lundi 22 septembre 2014

L'ArchéoLab

La Villa romaine de Pully inaugure un nouvel espace ce jeudi 27 septembre 2014, à l'occasion de la Nuit des Musées de Lausanne et Pully: l'ArchéoLab. Il s'agit d'un espace de médiation interactif destiné à tous les publics. On y présente les sciences employées en archéologie: la dendrochronologie, l'archéozoologie, l'archéobotanique, la céramologie, l'archéométallurgie, les méthodes de fouilles et les techniques utilisées pour la restauration et la conservation. L'ArchéoLab est ouvert aux classes et aux enfants pour des anniversaires sur demande; des visites spéciales sont organisées tout au long de l'année pour le grand public: voir le programme sur www.villaromainedepully.ch.

J'ai dessiné pour cet espace diverses images, afin de rendre le travail et les interprétations des spécialistes plus accessibles. Ainsi, pour illustrer ce qu'un archéologue peut lire dans le sol, et en complément d'une maquette de coupe stratigraphique, cinq images restituent des scènes qui auraient pu s'être passées selon les découvertes et l'étude de la stratigraphie par les archéologues: des pointes de flèches en silex dans les couches les plus anciennes, la construction d'une villa au 1er siècle, son aménagement, puis sa destruction lors d'un incendie, et l'utilisation du site pour des tombes burgondes au 5e siècle.

Scène illustrant le site durant la préhistoire


L'incendie de la villa, visible sous la forme d'une couche d'incendie dans la stratigraphie



Une tombe burgonde sur le site, dans les couches supérieures

D'autres dessins illustrent des objets métalliques, des plantes découvertes sous forme macrorestes carbonisés, des squelettes d'animaux.


Macrorestes: des pépins de pommes trouvés à Avenches, vieux de 2000 ans!
Pour découvrir ce nouvel espace, ne ratez pas l'ouverture de l'ArchéoLab lors de la Nuit des Musées le 27 septembre de 14h à minuit et profitez-en pour voir ou revoir l'exposition Fragments du Proche-Orient qui fermera ses portes le dimanche 28 septembre!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire